« Dans chaque promenade dans la nature, l’homme reçoit bien plus que ce qu’il cherche. »
John Muir

 

C’est un fait reconnu, le fait de marcher quotidiennement apporte des bienfaits non-négligeables tant pour le corps que pour l’esprit. C’est un remède simple et gratuit pour se maintenir en bonne santé physique, mais aussi combattre notamment le stress et l’anxiété.

Sans doute avez-vous déjà adopté des pratiques vertueuses, comme celle d’emprunter l’escalier plutôt que l’ascenseur, ou celle d’aller acheter votre pain à pied plutôt que de prendre votre voiture. Peut-être avez-vous-même déjà l’habitude de pratiquer régulièrement une marche urbaine plusieurs fois par semaine…

Mais savez-vous que quand la marche est pratiquée en pleine nature, ses effets décuplent ? Car en marchant dans une forêt (ou dans un parc) plutôt qu’en ville, vous combinez à la fois les bienfaits de la marche et les vertus de la nature – le cocktail bien-être par excellence !

Alors, cultivons l’art de nous faire du bien tout simplement en marchant !

 

De nombreux bienfaits sur notre santé physique

La sédentarité est, après le tabagisme, la deuxième cause de maladie et de mortalité dans les pays occidentaux. Pourtant, pas besoin de faire du sport à outrance ou 3 séances de running par semaine pour travailler notre cardio et tous les muscles de notre corps ! La marche a des effets aussi nombreux que (parfois) insoupçonnés sur notre organisme.

La marche réduit les risques de maladies cardio-vasculaires
Outre le fait de brûler des calories et donc de maitriser notre ligne (ce qui nous intéresse toutes 😉), il est scientifiquement prouvé que marcher régulièrement permet de :

    • Réduire de 25 à 30% le risque d’infarctus du myocarde
    • Diminuer le risque de faire un AVC
    • Réguler la tension
    • Améliorer le diabète de type 2 (non génétique et lié au surpoids)

« Lorsque vous marchez, la fréquence cardiaque s’élève. Et même si le rythme est modéré, le cœur travaille. Ainsi, on prévient les maladies cardio-vasculaires : que ce soit l’insuffisance coronarienne, l’hypertension artérielle ou encore les maladies du retour veineux, comme les varices. » Professeur François Carré, cardiologue et médecin du sport au CHU de Rennes

La marche est utile pour prévenir les cancers
On le sait moins, mais marcher permettrait de diminuer de 20 à 30% le risque de souffrir d’un cancer. Et cette activité physique serait par ailleurs non seulement efficace pour s’en remettre, mais réduirait également les risques de rechutes après rémission.

 « Pour ce qui est des cancers du sein, nous avons observé qu’il y avait près de 50% de récidives en moins dans les groupes qui marchaient. Ce sont des chiffres énormes. » Professeur François Carré

La marche en pleine nature favorise l’oxygénation du corps tout entier
Pratiquée régulièrement, la marche est un moyen efficace de nous garder en forme en favorisant une bonne circulation et, par là-même, l’oxygénation du corps tout entier – cerveau compris.

Mais pratiquée en forêt plutôt qu’en ville, les effets bénéfiques de cette activité sont renforcés ! L’air y étant plus pur (moins de particules fines, de métaux lourds, de microbes), et avec une teneur plus élevée en oxygène, la marche en forêt renforce notre système immunitaire, booste nos fonctions respiratoires et nous aide à lutter contre les virus.

La marche tonifie tout notre corps
Nos jambes bien-sûr qui sont sollicitées pour tenir debout, se stabiliser et pour avancer. Mais également le haut de notre corps : nos bras se tonifient grâce au mouvement naturel de balancier qu’ils effectuent à chaque pas, et nos muscles abdominaux et ceux de notre dos travaillent également. Résultat ? Un travail global sur les chaines articulaires et musculaires qui nous offre un corps plus tonique et une posture améliorée.

La marche en forêt permet aux yeux de se reposer
Les heures que nous passons rivées sur notre ordinateur, notre smartphone, notre tablette, mettent nos yeux à rude épreuve. Une balade en forêt permet de laisser notre regard vagabonder et de regarder au loin, de fixer notre attention sur des objets et des structures différentes du quotidien, de passer un moment à la lumière naturelle. Une pause bien méritée pour nos yeux qui leur permet non seulement de se reposer, mais aussi de s’entrainer et de se régénérer.

Au-delà de nous permettre de nous aérer l’esprit et de nous dégourdir les jambes, la pratique régulière de la marche nous permet donc de prévenir de nombreux maux et de nous maintenir en bonne santé plus longtemps.

 

Moins connus mais tout aussi avérés, de nombreux bénéfices psychiques

En plus d’être bénéfique pour notre santé physique, la pratique de la marche est excellente pour notre santé psychique ! Au-delà du fait que « quand on se sent mieux dans son corps, le moral suit », marcher dans un bel environnement naturel est une source gratuite et écologique d’émotions positives !

La marche permet de réduire considérablement le stress
Il a été démontré que marcher permet de réduire le taux d’hormone du stress (le cortisol, très mauvais pour la santé sur le long terme) et favorise la production par notre cerveau de sérotonine (l’hormone du bonheur) et d’endorphines – des substances qui procurent un sentiment de bien-être.

Par ailleurs, l’absence de pollution par le bruit, associée aux couleurs relaxantes des végétaux et à la douceur de l’activité font de la marche une pratique apaisante qui permet de retrouver un bon équilibre et de mieux dormir. Et quand on dort mieux, on est plus forte pour affronter le quotidien !

La marche améliore les états dépressifs
Quand on marche activement, on se concentre sur sa respiration, ses mouvements, l’effort à fournir, les écueils à éviter. On « balaye » ainsi les pensées parasites pour se concentrer sur notre activité ce qui a pour résultat de bloquer les pensées négatives qui entretiennent l’anxiété et la déprime.

Et comme la nature exerce un pouvoir positif sur notre mental et qu’elle sert de soupape aux émotions, lorsque la marche est pratiquée parmi les arbres et la nature, les états agressifs et dépressifs sont atténués de façon encore plus marquée.

Marcher permet de libérer les idées
Une balade en forêt, c’est avant tout, un moment privilégié pour apaiser son esprit et faire le vide. En l’absence de la surstimulation liée à l’environnement urbain, l’esprit peut vagabonder sans but tout en étant pleinement conscient de tout ce qui l’entoure. Cette pause de l’attention contrainte, cette déconnexion avec notre quotidien est propice à la relaxation mentale.

Grâce à cette activité, on respire, on s’aère, on s’évade, on s’extasie – les merveilles de la nature, aussi petites soient elles, ont la capacité d’attirer notre attention sans l’accaparer ! Et le repos de notre esprit acquis lors des balades en forêt conduit non seulement à une meilleure concentration, mais a surtout le pouvoir de libérer les idées et stimuler notre inspiration et notre créativité.

La marche, de nombreuses études l’ont prouvé, a donc bien d’autres vertus que celles de nous remonter le moral : c’est une expérience sensorielle unique et gratuite pour nous évader de notre quotidien, nous relaxer mais aussi nous revivifier. On ressort d’une balade en forêt moins fatiguée qu’on y est entrée !

 

Les bonus d’une balade en forêt ou les bienfaits insoupçonnés !

À condition de la pratiquer régulièrement, et déconnectée de toute perturbation extérieure (sans musique sur les oreilles et surtout smartphone éteint !), la marche est également un incroyable outil de développement personnel.

Marcher booste la confiance en soi !
Même si la marche est une activité accessible à toutes, la pratiquer régulièrement et en toute saison n’est pas forcément évident. Planning trop serré, urgences à régler, mauvais temps… on a vite fait de se trouver des excuses pour ne pas y aller !

Parvenir à nous discipliner et nous motiver pour aller marcher au moins 3 fois par semaine va nous prouver que nous sommes capables de relever les défis que nous nous sommes fixés. Une preuve de ténacité et de persévérance qui va contribuer à nous donner une meilleure image de nous-même. Et par voie de conséquence booster notre confiance en nous.

La pratique entre amies nous ouvre à des interactions de qualité
Certaines d’entre nous vont se promener seules. Mais la plupart du temps, la marche se pratique entre amies. C’est l’occasion de parler souvent plus librement qu’enfermées dans notre salon, de tout et de rien, mais aussi parfois de choses plus profondes et intimes. Si la marche libère les idées elle permet aussi de libérer la parole – les arbres étant sourds à nos confidences.

Pratiquée en groupe, cette activité permet de s’intéresser aux autres et de nouer de nouvelles amitiés. Un excellent moyen d’étoffer notre cercle relationnel, et de se sentir exister au sein d’un groupe.

La marche en pleine nature permet de se reconnecter à soi-même
Sentir la brise sur notre peau, l’air pur dans nos poumons, le soleil qui nous caresse le visage entre deux arbres… Entendre un marron s’ouvrir sous nos pas, un oiseau qui salue notre passage, une biche qui s’éloigne à notre approche… Une balade en forêt est l’occasion de se reconnecter avec la nature dans ce qu’elle a de plus simple et de plus authentique.

Être pleinement dans « l’ici et maintenant » nous offre la possibilité de nous reconnecter avec nous-même. De ressentir nos émotions et de les accueillir pleinement. De laisser surgir les questions sans chercher des réponses. De revenir à l’essentiel, à notre essence. De nous ouvrir à nous-même avec douceur et de nous écouter avec bienveillance.

Tree-hugging, sylvothérapie, « Shinrin-Yoku » (qui signifie « bain de forêt » en japonais) ou randonnée pédestre… quel que soit le nom qu’on lui donne, la marche en forêt en connexion avec la nature recèle des trésors de bienfaits ! Apaisante, revigorante, c’est une véritable séance de régénération complète, naturelle et gratuite. Alors pourquoi s’en priver plus longtemps ?

Pour ma part, je ne dis jamais non à une promenade en forêt ! Cette pratique m’est indispensable pour me sentir bien physiquement et aérer mon esprit. J’y puise mon énergie, j’y trouve inspiration et réconfort. C’est devenu depuis longtemps une routine bien-être pour me recentrer, me concentrer, éliminer le stress, me rendre plus disponible pour les autres… Et c’est aussi l’occasion de partager un moment privilégié avec mes amies !

 

Et si, vous aussi, vous m’accompagniez ?
Parce que marcher, c’est avancer – vers des réponses à ses questions, des solutions à ses problèmes, des endroits inexplorés quand on se sent enfermée dans son quotidien – je propose désormais de réaliser certaines séances de « travail » dans le cadre d’une promenade en forêt. Cela vous tente ? Contactez-moi pour une séance Découverte gratuite de 30mn sans engagement. Ensemble, nous verrons comment je peux vous aider.

 

Ces autres articles peuvent vous intéresser

Prendre soin de soi : égoïsme ou altruisme ?

Oser partir seule

 

Commenter